Jeunesse, recherche d’emploi : la difficile équation

Alors qu’en 2017, 22,3% de la population des 15/24 ans était au chômage (chiffres OCDE https://data.oecd.org/chart/5hxa), la question de la jeunesse n’a pas vraiment occupée les débats lors des dernières élections présidentielles.

Bien moins spectaculaire que la question de la délinquance, celle de l’emploi des jeunes et en amont de leur accompagnement vers la formation me préoccupent particulièrement.

En effet, intervenant régulièrement aux côtés de mineurs en difficulté, je constate que ceux-ci ont des positionnements souvent extrêmes : soit ils considèrent que l’avenir n’existe pas pour eux, du fait de leur origine sociale ou géographique, soit ils se projettent dans un avenir d’adulte idéalisé avec emploi, salaire et avantages divers, sans tenir compte des impératifs de formation et d’expérience.

 

Aussi, lorsqu’on m’a proposé d’être marraine de la promotion « Garantie Jeunes » de Juillet 2018 auprès de la Mission Locale de Villeurbanne, j’y ai vu l’occasion de travailler ces questions.

En 2 mots, le dispositif « Garantie Jeune » existe sur l’ensemble du territoire et est mis en œuvre par les Missions Locales au profit de jeunes entre 16 et 24 ans en situation de précarité économique.

Ce programme qui se déroule sur une année, consiste en un accompagnement vers la formation et l’emploi, avec attribution d’une allocation de l’ordre de 450€ par mois.

La quinzaine de jeunes rencontrés en juillet avaient vu leur dossier sélectionné en commission, afin que leur profil coïncide avec les objectifs de ce programme. Malgré ou grâce à cette sélection, je rencontre un groupe assez hétéroclite : Jonathan, 23 ans, diplômé à l’étranger sans repère en France et autolimité par des certitudes et des exigences, Romain, 16 ans, débrouillard, rigolard et déscolarisé, Safya, 24 ans, bachelière au Niger, cultivée et perdue dans les méandres administratifs français….

Peu de choses lient ces personnes, à l’exception de leur jeunesse ! Et pourtant, après 1 mois de prise en charge collective et globale (santé, gestion de budget, situation administrative, bilan de compétence, training entretien d’embauche, rédaction de CV…), c’est un vrai groupe que je retrouve, avec des révélations pour certains, beaucoup de travail pour d’autres mais déjà de sérieux projets pour tous.

Chercher du travail, c’est un vrai job, la jeunesse est une force et la diversité une richesse !

 

Pour plus de renseignements :

https://www.mission-locale.fr/

http://travail-emploi.gouv.fr/emploi/mesures-jeunes/garantiejeunes/article/garantie-jeunes-fiche-pratique

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s